S'il te plaît, apprivoise-moi…

Articles tagués ‘le savez-vous?’

Curiosité: vents violents extrême

Merci à Aphadolie et la Valise de calibre pour ce partage!

Insolite: non, ceci n’est pas une boule de coton…

Le lapin le plus poilu au monde

Les lapins angora sont des animaux domestiques qui ont la particularité d’avoir beaucoup de poils. Ici, cela bat des records! !

  Cette énorme boule de poils, appelée Lilianna, est la propriété d’une éleveuse de lapins angora anglais . Cette fourrure abondante est utilisée dans la confection de la laine « angora ». Ces adorables animaux domestiques  demandent pas mal d’entretien ! Il existe plusieurs sortes de lapins angora : les français, les allemands, les géants, les satins et les anglais (voir ci-dessous)

Avec d’autres couleurs:

Source d’après Dedigntaxi.com

Le savez-vous? Les chinois fabriquent… de fausses méduses!

798279_3_320e_des-meduses-le-8-juin-2004-en-mer

En Chine,  célèbre par la production d’imitations de tout type, des commerçants malhonnêtes se sont spécialisés dans l’imitation des méduses. La police  a découvert deux ateliers de production de fausses méduses. Pour « créer » ces imitations, les « producteurs » mélangeaient trois agents chimiques, à savoir de l’acide alginique, de l’alun et du chlorure de calcium arride. Il est probable que les commerçants aient réussi à vendre environ 10 tonnes de fausses méduses, ce qui leur a permis de gagner chaque année 26.100 dollars (22.956 euros), rapporte BBC.

Le fait est que dans les régions du nord et du sud de la Chine, les méduses sont une spécialité gastronomique. Cependant, l’élevage de méduses est difficile et coûte assez cher. Les fausses méduses sont nocives pour la santé. Selon les spécialistes, elles contiennent 800 mg/kg d’aluminium, c’est-à-dire huit fois plus que la normale. Cela peut conduire à des lésions des os et du système nerveux, ainsi qu’à des troubles de mémoire. La police chinoise a publié un mémo qui aide à distinguer les fausses méduses des vraies…

 

Le saviez-vous? La coccinelle et ses légendes

82b2b2fd

Le petit surnom de la coccinelle est “bête à bon dieu”, parce qu’elle serait un messager divin; elle prédirait le temps (si elle ne s’envole pas de votre main c’est signe de mauvais temps à venir), elle porterait bonheur et en plus elle aide le jardiner à lutter contre les pucerons dans l’agriculture biologique ou raisonnée.

La légende du Xème siècle :
Un homme accusé de meurtre est condamné à avoir le coup tranché. Il proteste de son innocence en vain et le bourreau s’apprête à abattre sa hache quand il aperçoit une coccinelle posée sur le cou du condamné.

Le bourreau retire gentiment la coccinelle et attrape sa hache pour œuvrer mais la coccinelle est de retour. Le bourreau a beau insister pour la déplacer, la coccinelle revient obstinément se poser sur le cou du condamné.

A tel point que le roi voit là un miracle divin et donne sa grâce.

Quelques temps plus tard le véritable meurtrier fut découvert et la légende de la bête à bon dieu était née.

 

images

La coccinelle est un porte bonheur, un présage de chance
Ainsi, si une jolie coccinelle se pose sur votre bras il faut compter le nombre de points noirs sur son dos car ça correspondrait au nombre de mois de bonheur à venir.

Proverbe norvégien

« L’ombre de l’éléphant n’est pas plus lourde que l’ombre de la coccinelle. »

Dictons
– La pluie menace si la coccinelle, au bout du doigt, refuse de s’envoler.

– En Lorraine, si on voit des coccinelles près des ceps, le vin sera bon.

L’amie du jardiner :
La coccinelle adore se nourrir de pucerons donc le recours aux pesticides n’est pas nécessaire en sa présence. Par contre il vaut mieux introduire une espèce indigène, locale, parce qu’on a vu des espèces “exotiques”, chinoise par exemple, prendre le pas sur les coccinelles locales et devenir des gloutons qui posent problème à leur tour.

 

unknown-2

français: Bête à Bon Dieu 
anglais : ladybug [bestiole de la Dame] 
anglais:  ladybird (Oiseau de Notre Dame) 
suédois : Marias Nyckelpiga (clé de la servante de Marie 
allemand : Marienkaefer (scarabée de Marie) 
allemand :  Himmelskuchlichen (petite vache du ciel) 
espagnol : Vaquilla de Dios (vachette de Dieu) 
russe :  Bozhia korovka (petite vache de Dieu)

unknown

En grec :Bête à Bon Dieu se traduit par παπαδίτσα (papaditsa) la racine est παπάς (papas) prêtre

hindi indragopa : coccinelle . litt. « protégé d’ Indra, dieu de la guerre et du temps (météo.) » 

japonais: tentoomushi: coccinelle, littéralement: la bestiole de la voie céleste.

En russe on dit коровка боже, ce qui signifie petite vache de dieu. 

En Breton on dit buoc’hig Doue (petite vache de Dieu), c’hwilig Doue (petite bête de Dieu), yarig Doue (petite poule de Dieu) ou aussi aelig Doue (petit ange de Dieu).

 

 En alsacien on dit liewer hergott’s vegele, petit oiseau du bon dieu

 

 

coccinelle_1_1

Le savez-vous? Expressions « Yoyoter de la touffe » et « Se monter le bourrichon »

Yoyoter de la touffe

Expression : « Il yoyote de la touffe ! »

coq-francais_imagesia-com_21za_large

Ce qu’elle veut dire : Il divague, il déraisonne, il fait ou dit n’importe quoi…

Origine : Selon Bernard Pivot (dans son recueil  »100 expressions à sauver »), le verbe « yoyoter » viendrait de l’argot des prisons, et serait inspiré du « yoyo » : tout comme le yoyo monte et descend le long de son fil de manière répétitive et un peu absurde, celui qui « yoyote » perd son temps à divaguer, à ne rien faire d’utile, à revenir toujours au même point.La « touffe » désigne ici la tête (la touffe de cheveux, bien sûr), non pas le sexe féminin comme c’est souvent le cas en argot. Celui qui « yoyote de la touffe » divague dans sa tête…

Autres expressions : Les expressions qui désignent les fous ou la folie sont très nombreuses et souvent très imagées : « Avoir un petit vélo dans la tête » ou « Avoir une araignée au plafond » ne sont plus très utilisées, mais « être fêlé » et ses innombrables variations restent très populaires : être secoué, frappé ou frappadingue, fêlé de la cafetière ou du caisson, voire, pour les plus vulgaires, être « baisé de la caisse »… D’autres expressions populaires : « avoir pété une durite, un boulon, une pile, une vis… » ou encore « avoir fondu les plombs ».

images-9

 

 

Se monter le bourrichon

Expression : « Arrête de te monter le bourrichon ! »

Ce qu’elle veut dire : Arrête de te faire des illusions, des idées…

Origine : Le bourrichon est un dérivé de « bourriche », qui désigne un panier (comme la bourriche d’huîtres, par exemple). Et, en argot, c’est l’un des très nombreux nom de récipients utilisés pour dire « la tête » (comme la cafetière, la carafe…). »Se monter la tête » (peut-être jusqu’à l’avoir « dans les nuages »), c’est perdre le contact avec la réalité terre-à-terre, s’imaginer des choses peu ou pas du tout réalistes. L’expression a ses lettres de noblesse, puisqu’on la retrouve notamment sous la plume de Gustave Flaubert…

Variantes et autres expressions : On peut aussi « monter le bourrichon à quelqu’un », auquel cas on lui raconte des histoires dans le but de le tromper, de le « mener en bateau » (pour mieux le perdre en mer, sans doute).Il faut noter que l’expression « bourrer le mou » à quelqu’un n’a pas tout à fait la même signification : elle signifie plutôt « casser les pieds » ou « casser la tête » à quelqu’un, en lui répétant sans cesse les mêmes choses.

37182-oh-comme-il-faut-se-monter-le

(source C. Bajot)

 

Insolite: Dîtes-le avec des chrysanthèmes…

images-1

Il se vend chaque année, 20 millions de pots de chrysanthèmes. Pourtant cette tradition d’en faire la fleur de la Toussaint est assez récente.

Chrysanthème d’automne ou chrysanthème de fleuristes, c’est la fleur qui recouvre généralement les tombes, tout particulièrement le jour des défunts, le 2 novembre. Cette tradition – qui a remplacé celle plus ancienne des bougies, symbolisant la vie après la mort – est née en 1919. Alors qu’on célébrait la fête du premier anniversaire de l’armistice de 1918, le président de la République en exercice Raymond Poincaré a ordonné le fleurissement de toutes les tombes des communes françaises. (source: Direct Matin)

images-6
Or, le chrysanthème est l’une des rares fleurs qui fleurit à ce moment de l’année. La date où les chrysanthèmes sont déposés sur les tombes s’est progressivement décalée du 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, au 2 novembre, jour de la fête des morts. La particularité du chrysanthème est effectivement d’être une plante dite de jours courts : le déclenchement de la production des boutons à fleurs ne se fait pas lorsque la durée du jour s’allonge, comme la majorité des fleurs, mais au contraire lorsque la durée d’éclairement journalier se réduit. Ce phénomène relativement rare a donc fortement marqué les esprits et la fleur, jaune à l’état sauvage, est depuis 2500 ans sélectionnée et cultivée en Asie pour cette particularité. Jusqu’à 3000 variétés différentes y ont été produites.

Au Japon, où il fut introduit au VIIIe siècle après J.C., le chrysanthème est immédiatement devenu la fleur emblème de la Famille Royale puisqu’on lui attribuait la capacité de rendre la vie plus belle, plus longue.


hosokuda

Symbole d’immortalité et de longévité, les chrysanthèmes sont préparés dès le printemps par les horticulteurs et bichonnés pendant plusieurs mois. Ses formes variées et ses belles couleurs font de ces fleurs un genre rare en fin d’année. Elles représentent également un intérêt économique majeur : les fleuristes font en moyenne 15 à 20% de leur chiffre d’affaire annuel à la Toussaint.

 

De Pékin à Séoul et jusqu’en Russie, le chrysanthème symbolise l’éternité, la gaité, le plaisir, peut-être précisément parce que dans toutes ces contrées la nature un peu « tristounette » et grise en fin d’automne s’illumine de cette floraison colorée. Ressemblant aux marguerites avec son centre jaune et son pompon décoratif, le chrysanthème symbolise l’optimisme et la joie. C’est aussi la fleur officielle de la ville de Chicago. Au Japon, il y a même un « Festival du bonheur » qui célèbre chaque année cette fleur.

Il est symbole du soleil et les Japonais considèrent que l’ordre parfait des pétales de chrysanthème représente la perfection, alors que Confucius a suggéré de l’utiliser comme objet de méditation. On dit qu’un seul pétale de cette fleur adorée placé au fond d’un verre de vin donnera une vie longue et saine.

images-7

 

Le savez-vous? : la relève de la garde des Evzones à Athènes (Grèce)

La relève de la garde devant le Parlement d’Athènes est presque tout aussi fameuse et à tout le moins tout aussi folklorique que celle de Londres ou des gardes suisses du Vatican. Invitation à suivre le pas de l’oie… C’est devant le Parlement, place Syntagma, que l’on trouve les membres de la garde présidentielle, une unité cérémonielle qui garde le bâtiment et la maison présidentielle.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas bouger pendant une heure. Seule distraction: la présence d’un touriste qui vient se faire tirer le portrait (limité à un. Voir dernier cliché) Les gardes sont nommés evzones (ce qui signifie « à la belle ceinture » en grec). Ce nom désignait à la base les régiments et les bataillons d’élite de l’infanterie légère de l’armée grecque.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivée de la garde montante, les remplaçants. 

Les uniformes des gardes sont inspirés des costumes traditionnels grecs : béret de feutre rouge au gland de soie noire, chemise blanche avec des manches très évasées, gilet dont les broderies sont faites à la main et qui reproduisent des motifs traditionnels, jupe appelée fustanelle qui comporte 400 plis afin de symboliser le nombre d’années d’occupation ottomane, hauts de chausse, pantalon rouge pour les officiers et collants en laine blanche pour les soldats, ceinturon à cartouchière et fixe-chaussettes noirs (bleus pour les officiers).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce type d’uniforme, bien que datant de l’époque d’Homère, n’a trouvé sa forme actuelle que sous l’occupation ottomane.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Toutefois, c’est en 1821, lors de la Révolution grecque, qu’il a été adopté comme tenue nationale officielle. Ces costumes coûtent très chers à fabriquer et demande beaucoup de savoir-faire de la part des fabricants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par ailleurs, il existe deux versions de l’uniforme (en plus de la différence de costume entre l’officier et le soldat) : une pour l’été et une pour l’hiver.

De nos jours, la garde présidentielle exerce plusieurs fonctions : elle garde le tombeau du Soldat Inconnu ainsi que le palais présidentiel, elle hisse et amène officiellement les couleurs grecques du Rocher sacré de l’Acropole, elle qui assure la garde d’honneur au président de la République et aux chefs d’Etats étrangers.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin, elle rend honneur aux ambassadeurs étrangers lors de la remise de leurs lettres de créance au Président de la République.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’uniforme de Grèce continentale comporte :

  • la fustanelle, jupe plissée coupée dans 30 mètres de tissu blanc, formée de 400 plis qui symbolisent 400 années de servitude sous l’occupation turque
  • le pharion, béret de feutre rouge, au gland de soie noire ;
  • le phermeli, gilet brodé à la main, la couleur noire de l’étoffe et le blanc de la broderie symbolisent toujours respectivement le deuil de l’esclavage et la pureté de l’amour pour la liberté ;
  • le periscèle, le pantalon long et rouge des officiers et les bas de laine blanche pour les evzones ;
  • l’hypodète, chemise blanche ;

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • les hauts de chausse ;
  • le ceinturon à cartouchière ;
  • les epicnèmes (fixe-chaussettes), de couleur noire pour les Evzones, bleue pour les officiers 
  • la ceinture intérieure, qui permet de maintenir les collants, et les galons frangés aux cordons bleu ciel et blancs, les couleurs du drapeau national

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  •  les tsarouchia les chaussures entièrement fabriquées à la main, la paire pèse environ trois kilos. Spécialement conçues pour les combats de corps à corps elles sont lourdes, dures, résistantes et stables. Chaque chaussure comporte six cents points de couture et chaque semelle est armée de soixante clous. Leur bout est orné d’un pompon noir. Accessoire étonnant de nos jours, celui-ci servait auparavant à cacher une lame affutée qui permettait aux soldats désarmés de continuer à se défendre en frappant leurs adversaires avec le pied.

Les officiers portent les touzloukia (guêtres), les  stavalia (bottines) rouges et le sabre de 1821.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La garde est relevée toutes les heures, lors d’un « ballet » assez étonnant, une sorte de chorégraphie très particulière à la façon automate.

Si vous désirez assister à ce spectacle, mieux vaut aller admirer la relève du dimanche à onze heures car ce jour-là, les gardes sont plus nombreux ( 120!) et les uniformes beaucoup plus beaux car mieux décorés.

Nuage de Tags